[Libre] Calvin sort de l'ombre
Avatar RPG
Bonjour,
Nous vous souhaitons la bienvenue sur AVATAR RPG !

L'équipe AVATAR RPG



 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
¤ AVATAR RPG ¤

-- ANNONCE --


Partagez | 
 

 [Libre] Calvin sort de l'ombre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Calvin Broadus
DÉCÉDÉ
avatar

Messages : 31
Date d'inscription : 25/06/2012

Feuille de Personnage
Inventaire:
Points RP:
4/500  (4/500)

MessageSujet: [Libre] Calvin sort de l'ombre   Dim 1 Juil - 20:40

Cela faisait des années maintenant que je m'étais tapis dans l'ombre ; dans les lointaines terres des Cavaliers des Plaines. Après l'attaque de la RDA sur les na'vi, et la victoire de l'union Na'vi & Confrérie, j'avais pris la décision de m'isoler dans les lointaines plaines des Cavaliers des Plaines, la Confrérie n'ayant plus de raison d'être.
C'est près de la rivière que j'avais élu domicile, m'étant déployé une tante pour y dormir chaque nuit. Je m'en étais aussi monté une seconde où j'y rangeais vivres, armes, munitions et matériaux utiles dans ma vie de tous les jours.

Ce matin, je m'étais réveillé aux premières lueurs du jour. Ma dernière chasse, dévorée la veille, n'allait plus être mangeable, et je devais désormais me mettre en quête de nourriture. Il faut dire que le gibier des grandes plaines était souvent similaire, et la viande commençait à me dégoûter peu à peu. Je longeai alors la rivière en direction du Sud, en quête des terres les plus fertiles. Là bas, j'y trouverais peut-être quelques "légumes" pandoriens. Le soleil chauffait à son plein, et l'air chaud ne laissait aucun répit à mon corps transpirant. Malgré tout, je continuais à marcher avec mon masque à oxygène sur le visage, et ma mitraillette dans les mains. Je ne m'en servais plus que pour chasser à présent, car plus aucune menace ne pesait sur les bras de Pandora. Du moins, ce fut le cas jusqu'au retour de la RDA et de ses sbires, prêtes à tout pour extraire l'unobtanium après 14 ans d'absence.

Prit dans mes pensés, je ne faisais plus attention à ce qui m'entoure.

[Ce Rp est libre, un à deux rôlistes maximum peuvent me rejoindre Smile]

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Narri'Ekaie
Na'vi
Omaticaya
Administrateur
avatar

Messages : 153
Date d'inscription : 26/06/2012
Age : 25
Localisation : Univers, Terre, Canada, Québec, Beloeil

Feuille de Personnage
Inventaire:
Points RP:
4/500  (4/500)

MessageSujet: Re: [Libre] Calvin sort de l'ombre   Lun 2 Juil - 7:11

Il ne faut pas grand-chose à un homme pour vivre; un peu de nourriture, un peu de vie autour et du soleil. Pour moi du moins, c’est tout ce que j’ai de besoin. Ce matin est un peu plus bruyant qu’à l’habitude. Je ne sais pas pourquoi exactement, mais ici et là les enfants parlent fort et les parents de même. Quoi qu’il en soit, rien d’alarmant, aucun alerte de danger, juste le « traintrain quotidien » qui est plus fort par moment. À cette idée je ne reste pas à languier dans mon haut lit et je saute en dehors de celui-ci pour amorcer ma descente en spirale. Au sol, comme désormais plusieurs matin depuis que je suis revenu je vais chercher quelques fruits dépendamment de ma faim et puis commence à me promener. J’ai un peu de misère avec le brouhaha de l’Arbre maison. Rester si longtemps dans le silence presque complet au milieu de la forêt a peut-être accentué mon ouïs au malheur de ne pas pouvoir écouter du bruit trop fort. En fait, ce n’est pas si fort, mais je ne suis juste pas encore habitué comme le sont mes frères et sœurs.

Je commence donc ma marche habituelle avec mes trois gros fruits succulents. Je me rends compte aujourd’hui que je n’ai que rarement mangé des animaux. La variété de fruits est juste phénoménale et donc tout gouter n’aurait pas de fin. Je marche d’un pas décidé vers… par en avant. Peu importe ce qui se trouve dans le chemin, je le passe. J’avance comme cela pendant nombreuses minutes jusqu’à me décider considérablement. Je commence à courir toujours dans la même direction, les pieds s’enchainent les uns après les autres, les mains aux branches se propulsant, sautant ici et là de roches en arbres, d’arbres en lianes, de lianes au sol.

Je cours ainsi rapidement, m’essoufflant un bon coup mais je continu, toujours plein d’énergie. Or, je m’arrête une seconde et porte oreille… Non loin, j’entends de l’eau couler… ce n’est pas comme une chute… j’écoute, c’est plus comme une rivière avec de l’eau qui frappe des roches dans le chemin. À l’idée de boire un peu et de m’hydrater, je change légèrement de direction vers le son. Arrivé, tout comme mon oreille avait devinée, une rivière est là. Je prends un moment, m’assois sur le rebord de cette eau clair… Puis j’enlève d’un geste ample mon couteau et mon sifflet et les places tout près du bord. En cette chaleur, je n’hésite pas à sauter à l’eau après une telle course.

Je reste dans l’eau qu’une minute ou deux, juste assez pour tout rafraichir sans compter de boire un peu. Cette baignade fait tant du bien, pourtant un peu à la manière du bruit de la rivière, quelque chose me dicte que je ne suis pas seul, ce pourquoi je sors rapidement et ramasse mes biens aussitôt. Dégoulinant de partout, je m’assois sur une roche et observe les environs. Il n’y a que des arbres, du vent, de l’eau, des roches, des feuilles, des branches, des plantes, de la terre, des insectes… rien d’anormal.

Je reprends donc ma marche en longeant la rivière cette fois. Je regarde dans l’eau, tous ces petits poissons et gros, toutes ces plantes… Je marche, je marche, perdu le regard dans l’eau reprenant mon souffle déjà plus stable, toujours mouillé, rafraichis par un petit vent principalement causée par le mouvement de la marche. Les oiseaux chantent.

Spoiler:
 

_________________
--------------------------------
Les Na'vi se laissent bercer aux bruits de la vie que l'amour prend parti.
Esirle Na'vi gu fade ni'vamnaye ar voklaw dri irl jial qeg tregrae gofirtae djiop.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Calvin Broadus
DÉCÉDÉ
avatar

Messages : 31
Date d'inscription : 25/06/2012

Feuille de Personnage
Inventaire:
Points RP:
4/500  (4/500)

MessageSujet: Re: [Libre] Calvin sort de l'ombre   Lun 2 Juil - 13:32

Je marchais calmement, la tête haute. Voilà plusieurs minutes que j'étais dans mes pensées. La Confrérie, Evan et les na'vi.. Tout ça m'avait dépassé à l'époque. Je n'avais pas su être un bon dirigeant à l'époque, et je ne saurais pas l'être plus aujourd'hui. Peut-être qu'Evan ferait un meilleur dirigeant que moi.. Si ça se trouve, il avait déjà prit le contrôle de la Confrérie, et il n'attendait plus que moi pour reprendre le combat face à la RDA. Malgré tout les évènements passés, peut-être qu'Evan ne serait plus le même après 14 ans. J'avais beaucoup vieillit depuis, et lui aussi sans doutes. Si ça se trouve, il était peut-être même déjà mort, allez savoir. Continuant mon chemin, je sortis de mes pensées en remarquant des gouttes d'eau sur le sol, provenant de la rivière. Des traces humides les accompagnaient, de grands pieds.. Un na'vi, sans doutes ? C'était enfin l'occasion de renouer les liens avec les autochtones ! Remarquant trois traces de pas, les dernières, qui suivaient la rivière, je continuais mon chemin, accélérant un peu le pas pour rattraper le na'vi. Il ne devait pas être loin, car avec le soleil permanent des grandes plaines, l'eau séchait vite. J'étais désormais au pas de course, le fusil mitrailleur au poing, prêt à me défendre en cas de menace. Mais, le na'vi n'était point une menace. Après quelques minutes de course, je me retrouvais derrière le na'vi, et je me mis à marcher calmement, les yeux rivés sur l'étranger d'une taille largement supérieure à la mienne. Je gardais mon arme bien baissée, montrant bien que je viens pacifiquement. Mon uniforme militaire comportait le blason de la Confrérie, et non pas celui de la RDA. Avec un peu de chance, il n'allait pas se ruer sur moi, et ça m'éviterait d'avoir la mort d'un na'vi sur la conscience.


  • Salut à toi, na'vi. Je me nomme Calvin, j'appartiens à la Confrérie. Je viens en paix.
Sur ces mots, j'observais calmement le na'vi face à moi. Il était grand, robuste et ne ferait qu'une bouchée de moi s'il réussissait à me toucher en cas d'affrontement. Je resterais donc sur mes gardes, mon arme tenue en direction du sol. Je gardais une attitude pacifique, le sourire aux lèvres. C'était mon tout premier contact humain depuis plus de quatorze ans, et il faut dire que ça faisait déjà beaucoup de bien..


_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Narri'Ekaie
Na'vi
Omaticaya
Administrateur
avatar

Messages : 153
Date d'inscription : 26/06/2012
Age : 25
Localisation : Univers, Terre, Canada, Québec, Beloeil

Feuille de Personnage
Inventaire:
Points RP:
4/500  (4/500)

MessageSujet: Re: [Libre] Calvin sort de l'ombre   Mar 3 Juil - 6:46

Ce poisson là, juste là, mesure au moins la longueur de mon avant-bras… Il n’est pas si gros, mais il est robuste. Et voilà qu’il s’élance rapidement poursuivant un plus petit qui celui-ci change de direction rapidement et plusieurs fois juste avant d’être complètement avalé tout rond par l’autre poisson… Voilà ce que je regardais en jetant des regards rapides où je marche pour éviter de m’enfarger sur une roche ou une racine mal placée. Je ne marche pas d’un pas aussi décidé que lorsque j’étais parti. En effet, avec mon attention tournée sur la rivière, il est difficile de marcher très vite. Et des spectacles comme celui que je viens d’assister n’est pas vu très souvent malgré la fréquence que ça arrive.

Mais alors que je continu de regarder dans l’eau, je vois le gros poisson qui semble être mal en point et tranquillement tourner sur le dos, revenir d’un coup de nageoire mais retourner encore et encore jusqu’à flotter à la surface incapable de nager comme il venait de faire. Je vois ensuite le petit poisson se tortiller et sortir par là où il est rentré. Je ne sais pas ce qu’il a fait, mais chose certaine il a la vie sauve au dépit de son chasseur qui lui semble mourant un peu comme s’il venait de boire un poison. Je me souviens d’un humain qui me racontait ce qui restait ou ce qui était la faune de leur planète nommé Terre. Il racontait que c’était la « loi du plus fort ». Or, quand je regarde Pandora, je suis incapable d’appliquer cette loi. Il faudrait la transformer pour la « loi du plus rusé » mais encore, cela peut varier… Il n’y a pas de telles lois sur ces terres tel le montre ce petit poisson vivant échappant à la mort et se gros poisson chassant pour vivre meurt face à plus petit que soit.

Tout cela est bien, mais mes oreilles entent des pas au loin. Je porte oreille tout en continuant d’avancer comme si de rien n’était. Ce sont des pas assez lourd et bruyant, pas à la manière d’un Na’vi ni d’aucune bête que j’ais rencontrée. Ça ne pouvait être que…

- Salut à toi, Na’vi. Je me nomme Calvin, j’appartiens à la Confrérie. Je viens en paix.

Je ralenti lentement jusqu’à m’arrêter complètement. Je repense ce que la personne venait de dire… « Salut à toi, Na’vi » Ce n’est aucunement un salue d’un autre Na’vi et cette voix… qu’un humain peut avoir une voix pareil. « Je me nomme Calvin » Très bien… Il se nomme Calvin, et alors? « J’appartiens à la Confrérie » … je réfléchis dans ma tête, con-fré-rie… non, cela ne me disait pas grand-chose étonnamment. Oh et je n’oublis pas ce « Je viens en paix » qui me tracasse un peu… Pourquoi prendre le temps de le spécifier? Je sais que certains Na’vi seraient prêt à tout pour tuer ces humains jusqu’à les dépecer et les voir bouillir au fond d’un chaudron d’eau sur le feu jusqu’à les voir gonfler et ressembler plus à une roche molle qu’à un morceau humain. Mais quand même… L’image que je viens de me créer me déplait considérablement. Alors je me tourne de ce pas vers cette voix d’homme.

Il est plus petit qu’un Na’vi avec évidence, mais n’empêche, celui-ci est quand même grand et costaud avec son habit et son fusil penché vers le sol. Ce tas de muscle ne prendrait qu’une demi-seconde pour armer son arme et la pointer sur moi au besoin, mais voyant son sourire et son air plus joyeux malgré sa carrure imposante pour une humain, je lui réponds calmement à mon tour repensant au petit poisson…

- (Français avec bien sur un léger accent Na’vi) L’eau est bonne en cette chaleur Calvin… Narri’Ekaie est mon nom.

- (Français) Que me vaut votre visite ? Dis-je en revenant tranquillement sur mes pas m’approchant les bras allongés et prêt à prendre mon couteau dans la même demi-seconde qu’il prendrait son arme.

J’aime bien parler leur langue pour leur parler. En général ils restent surpris sur le coup. Les connaissances humaines que j’ai eues au cours de mon voyage ont su bien m’enseigner. Et j’ai su être patient pour apprendre leur charabia ce qui me vaut aujourd’hui certaines connaissances de leur langue. J’ai toujours aimé les langues différentes possibles de retrouver sur Pandora, et comprise celle de ceux qui viennent du ciel.

Spoiler:
 

_________________
--------------------------------
Les Na'vi se laissent bercer aux bruits de la vie que l'amour prend parti.
Esirle Na'vi gu fade ni'vamnaye ar voklaw dri irl jial qeg tregrae gofirtae djiop.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Calvin Broadus
DÉCÉDÉ
avatar

Messages : 31
Date d'inscription : 25/06/2012

Feuille de Personnage
Inventaire:
Points RP:
4/500  (4/500)

MessageSujet: Re: [Libre] Calvin sort de l'ombre   Mer 4 Juil - 20:18

Le na'vi s'approcha un peu, et se présenta. Il s’appelait Narri'Ekaie. Un nom vraiment bizarre, comme tous les noms na'vi d'ailleurs. Mais, ce qui m'étonna, c'est qu'il maitrisait notre langue.. Comment était-ce possible? Plus aucun humain n'enseignait notre langue, puisque tous étaient repartis sur Terre, hormis la Confrérie. Peut-être qu'il les connaissait, après tout. Je regardais cet grand singe bleu, comme les militaires de la RDA avait l'habitude de les appeler. C'était carrément insultant et hypocrite, mais ce nom m'amusait énormément. Il me demanda ce que lui valait cette visite. Et bien, que lui répondre ? Rien. Je n'avais vu personne depuis des années, et voir un humanoïde c'était un peu comme me servir un plat de lasagnes au bout d'une semaine à crever la dalle. Je répliquais :

« Cela fait quatorze ans maintenant que je suis tapis dans l'ombre comme un ver de terre, et voir un humanoïde c'est un peu comme voir le soleil au bout de plusieurs années de nuit totale. Ca me fait un bien fou. »

J'entendis plusieurs détonations. Des coups de feu qui provenaient de loin, très loin. Mais, ce bruit m'était familier, et je commençais à observer les alentours après m'être accroupis. Tout était vide, il n'y avait pas un chat à l'horizon. Je remarquais qu'une des balles avait touché le sol juste devant moi.. C'était donc moi que l'on visait.

« SNIPER !!! »

Ces mots à peine prononcés, une nouvelle détonation retentit. Une balle vint perforer l'arrière de ma boite crâniène, traversa rapidement ma cervelle et sortie par devant, juste entre les deux yeux. Je ressentis comme une immense décharge électrique traverser mon corps tout entier, tandis que je m'écroulais sur le sol, mon sang commençant à se répandre par terre autour de ma dépouille sans vie. Ainsi s'achève mon histoire, l'histoire d'un humain venu sur Pandora pour exterminer les na'vi, et qui continua son chemin en offrant corps et âme à la protection des autochtones de la planète avant de mourir de la plus idiote façon qui soit. Ce qu'il est advenu alors de Narri'Ekaie, seul lui peut vous le conter..

_________________

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Narri'Ekaie
Na'vi
Omaticaya
Administrateur
avatar

Messages : 153
Date d'inscription : 26/06/2012
Age : 25
Localisation : Univers, Terre, Canada, Québec, Beloeil

Feuille de Personnage
Inventaire:
Points RP:
4/500  (4/500)

MessageSujet: Re: [Libre] Calvin sort de l'ombre   Mer 4 Juil - 23:14

L’air est bon, mais un peu trop chaud… La rivière est belle, mais remplie de danger… Les arbres sont grands et imposant, parfait pour se cacher… La discussion a bien commencé… mais…

- Sniper !

Je ne connaissais pas ce mot jusqu’à aujourd’hui et j’ai bien vite appris. Quatre bruits sourds lointains et quatre sifflements tout près… voilà ce qui vient d’arriver. Même le sol a légèrement bougé à l’impacte de quelque chose comme si quelqu’un venait de lancer une roche sur le sol. Calvin s’est rapidement mit en petit bonhomme et regarde partout autour… Tant qu’à moi je recule d’un pas incertain avant de faire pareil. Je regarde avec grande précaution tous les petits endroits… rien. Jusqu’à ce qu’on entende un autre tir.

Je regarde alors l’homme aux gros bras… Je vois dans son regard changé soudainement, tellement de chose… Souffrance, peine, surprise, déception… Il saigne abondamment. Il est très mal en point allongé sur le sol, son arme tombée juste à côté. Je reste sous un certain choque caché derrière un arbre. Ce « sniper » quoi que se soit, peut blesser sans même qu’on le voit… Je n’ose pas m’approcher de la dépouille. Je ne m’attendais pas à cela… Je grimpe alors dans l’arbre, me sentant plus en sécurité qu’au niveau du sol. Je regarde cet homme ne pas bouger.

J’attends de longues minutes avant de sauter en bas, décidé. Je m’approche et le regarde de plus près. En lui tournant le visage je compris que plus rien ne pouvait le sauver. « Bande d’imbécile sans scrupule… » Pensais-je en me disant qu’ils venaient de tuer un des siens. Aucun Na’vi ne possèdent d’armes capable de traverser si finement une tête entière… Je ferme les yeux une seconde.

- Eywa est avec toi, murmurais-je me disant que tout homme à droit à une mort saine.

Je regarde autour, toujours rien, pas plus de coup de feu… Je ramasse le corps massif du mieux que je peux et jogge vers un autre endroit au cas où. Les jambes par-dessus le bras gauche, le bras droit sous le dos entre ses bras, et lui la tête pendante laisse des traces fraiches et odorantes aux animaux des alentours. J’essais de me dépêcher… Je jogge jusqu’à bout de souffle puis je ralentis, je marche, je jogge, je marche, je jogge… Jusqu’à temps de croiser ces murs gris de la base humaine. Je ne sais pas si je fais une bonne affaire. Mais quoiqu’il en soit, sa mort ne sera pas oubliée, dévoré par quelconques bêtes.

Sachant que je risque beaucoup, je m’approche à pas rapide des murs de pierre que mille flèches n’endommageraient même pas une couche superflue. Je vois une grande porte, je vais jusqu’à côté, je me penche et laisse le corps au sol, puis je pars en courant le plus vite maintenant libre d’un poids. Je grimpe au premier arbre que je vois et puis j’observe cette porte… J’observe longuement… Je veux savoir si quelqu’un d’autre saura…

Je passe ainsi le restant de journée perché en tout temps à manger quelques feuilles au goût métallique. Calvin reste là, inerte. Je reste réveillé ainsi même une partie de la nuit ne voyant pratiquement plus le corps ni la porte. Je dois me forcer pour voir comme il faut… mais avec le temps, le sommeil me gagne et la concentration n’est plus là. Je m’endors sur ma branche.

Le lendemain, aux petites heures quand les oiseaux recommencent à chanter et que le soleil se lève avec ses rayons magnifiques qui réchauffe la peau comme un petit feu autour duquel se tient plusieurs frères à chanter pour la bonne chasse, j’ouvre un œil et la dépouille n’est plus là. N’ayant plus rien à faire ici, je rentre à l’Arbre-maison, déçu que quelque chose du genre se soit passé juste sous ses yeux.


Spoiler:
 

_________________
--------------------------------
Les Na'vi se laissent bercer aux bruits de la vie que l'amour prend parti.
Esirle Na'vi gu fade ni'vamnaye ar voklaw dri irl jial qeg tregrae gofirtae djiop.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yuzaki Serizaki
Humain
Directeur de la RDA
avatar

Messages : 44
Date d'inscription : 02/07/2012

MessageSujet: Re: [Libre] Calvin sort de l'ombre   Mer 4 Juil - 23:38

4 PRP chacun. (Même si ça ne sera pas très utile à un mort xD)

_________________
Yuzaki Serizaki
Directeur du Programme d'Extraction de l'Unobtanium
Resources Development Administration
YAKUZA
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Libre] Calvin sort de l'ombre   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Libre] Calvin sort de l'ombre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Revenir sur ses pas (Dark+Libre du clan de l'ombre)
» Baptême de Petite Mort |Libre au Clan de l'Ombre
» Le Sénéchal Noir sort de l'ombre...
» Une Ombre passe... [LIBRE]
» Comme une ombre dans la foule... [libre] [TERMINE]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Avatar RPG :: RPG : Territoire na'vi :: Les Grandes Plaines :: La Rivière-
Sauter vers: